Talks » LongoLawsFribourg2014

Laws and Models in Physics vs Biology and the Continuum vs Discrete Interplay

Giuseppe Longo
La notion de loi physique, qui a dominé toutes les références aux “lois de la nature” depuis au moins quatre siècles, est profondément immiscée d’une métaphysique religieuse et de références juridiques qui ont contribué à la façonner, voire à lui donner sa légitimité. Tout en anticipant un objectif qui pourra être falsifié, nous pensons alors que le biais historique et métaphysique, normalement implicite, qui pèse sur la notion de loi de la nature et qui passe principalement, sinon exclusivement, par l’hégémonie (“bien méritée”) de la théorisation physico-mathématique, soit aujourd’hui un obstacle à une réflexion originale sur les dynamiques du vivant. On essayera alors de poser la question de l’intelligibilité et de la normativité dans le cadre des sciences de la vie, au delà des a priori métaphysiques qui gouverne l’intelligibilité physico-mathématique. Par ce biais, on espère aussi contribuer au débat à l’intérieur des sciences humaines, en particulier dans leur rapport aux “lois” telles que proposées par les sciences de la nature. Si le temps le permets, on essayera d'expliciter le rôle du jeu continu vs. discret dans l'implantation mathématique de la ''loi'' comme outil d'intelligibilité. L'analyse se basera sur le différent rôle des symétries et de leurs brisures, voire de l'aléatoire, dans la modélisation mathématique vs. informatique.
Presented by Giuseppe Longo
Fribourg, CH, 20/11/2014